• Tue. Jul 23rd, 2024

SuperJazzClub annonce son nouvel EP

SuperJazzClub est un collectif artistique ghanéen formé à Accra par plusieurs producteurs, cinéastes et DJs. C’est en 2018 que BiQo, Øbed, Seyyoh, Tano Jackson, Joeyturks et Ansah Live se sont associés pour exprimer leur créativité et échanger leurs idées au sein du SuperJazzClub. Formé d’amis partageant des centres d’intérêts similaires, le collectif a cherché à exploiter les parcours créatifs variés de chacun afin de construire une unité cohérente dans sa pensée, tout en laissant s’épanouir une grande diversité de styles. Leur premier single Couple Black Kids sorti en juin 2019 a offert l’opportunité aux membres du collectif de confronter leur musique aux désirs et attentes du public, une expérience initiatique qui s’est révélée concluante.

Entre 2021 et 2022, le collectif aura notamment publié certains de ses titres les plus populaires dont Cameras et MAD. Ce dernier a notamment initié une visite en France en mai 2022: le collectif a fait une première date à Montpellier, lui donnant l’occasion de rencontrer les médias nationaux qui se sont pris d’affection pour cette chanson hypnotique au groove apaisant. SuperJazzClub revient en Europe à l’été 2023 avec des performances remarquées lors d’une série de concerts organisée par la plateforme de talents émergents Soho Rising dont un concert à guichets fermés à Londres, ainsi que des apparitions à des festivals renommés tels que We Love Green à Paris, le CORE Festival à Bruxelles et Musiques Métisses à Angoulême. En 2024, le SuperJazzClub fait son retour en Europe en commençant par Londres avec une performance au festival Cross The Tracks.

« Monochrome Radio est notre expression de ce que nous voulons écouter à la radio, mais plus encore, c’est notre clin d’œil au passé et à la façon dont les sons que nous avons écoutés en grandissant ont façonné nos productions créatives en tant qu’artistes africains de la nouvelle génération qui plantent leurs pieds dans le monde entier. »

SuperJazzClub

Leur dernier single “911” sorti le 26 avril, fusionne de manière similaire des éléments de reggae dub, de hip-hop et de soul avec des touches synthétiques de new wave. Juxtaposant les caractéristiques analogiques des morceaux, le rythme de batterie rappelle la fin des années 90. La sortie de leur nouvel EP, Monochrome Radio, un mélange de différents mondes, le mainstream et l’alternatif, le noir et le blanc, le point gris où tout converge, aura lieu le 21 Juin. Sur le plan sonore, le projet s’appuie sur le son mid tempo du début des années 2000 et sur la musique hiplife ghanéenne.